Et si Alzheimer(s) et Autisme(s) avaient un lien ?

Nicolas Chaze  -  ven, 22/06/2018 - 07:00

Auteur(s): 
Catherine BERGERET-AMSELEK

Dans les pathologies Alzheimer comme dans les différentes formes d’autisme, le Sujet, touché dans son intégrité psychique et corporelle nous emmène au cœur des processus archaïques. Ce Sujet n’habite plus entièrement son corps ou l’habite autrement ; un corps trop souvent réduit par ceux qui l’approchent au tout neuronal, à une dimension machinale, chosifié dans des visées normatives et rééducatives au détriment de sa dimension psycho-affective.

Sans évacuer aucune des sources de ces symptomatologies multifactorielles, c’est à l’intériorité de ce Sujet coupé plus ou moins de lui-même et de son histoire, mais surtout coupé des autres, que s’intéressent les auteurs.

Cet ouvrage propose des pistes pour un travail en réseaux efficace entre les différents acteurs du sanitaire et du médicosocial. En effet, il est important de mettre en œuvre une prévention non prédictive mais prévenante et un management bien-traitant pour les équipes soignantes, qui pérennise dans la durée une culture du prendre soin. Seule une réflexion éthique, politique et clinique collective qui respecte des approches complémentaires adaptées à la singularité de chaque situation et tisse une alliance thérapeutique avec les familles, ces “aidants familiaux” ayant un proche souffrant d’Autisme ou d’Alzheimer, sera garante d’une prise en charge globale de ces patients atteints dans leur identité.

Type: 
Livre
Editeur: 
Eres