Etre orthophoniste et pratiquer le co-voiturage dans le cadre de son activité pro ?

Partenaire Comp...  -  ven, 07/07/2017 - 15:38

Comment ça marche ?

Les revenus tirés d'une activité de co-consommation (co-voiturage, sorties de plaisance en mer, organisation de repas ou "co-cooking") sont exonérés d’impôt sur le revenu sous certaines conditions liées à la nature de l'activité et au montant des frais partagés.

Selon une mise à jour de la base Bofip, un/une orthophoniste peut inclure dans sa compta les frais liés à un « co-voit’ », cependant le praticien ne pourra déduire  que le montant restant réellement à sa charge.

Le texte de loi « En cas de partage de frais, seul le montant des frais qui demeure à la charge personnelle du contribuable une fois le partage effectué peut donc être déduit du revenu professionnel. »

 

Je suis en Micro-Bnc ? Suis-je concerné ?

Cette règle n'est bien sûr pas applicable au régime micro-bnc bénéficiant de l’abattement des 34%.

 

Faut-il faire quelque chose de spécifique dans ma compta ?

Non, il n'y a pas de déclaration spécifique ou formulaire à remplir pour indiquer ces revenus, cependant conservez bien tous les justificatifs et pièce de nature.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Article rédigé par Compta Santé, notre partenaire que vous pouvez retrouver sur le Club Orthomalin

 

Rubrique: 
Info flash