4 raisons pour lesquelles vous avez perdu votre créativité et comment la retrouver | Orthomalin

4 raisons pour lesquelles vous avez perdu votre créativité et comment la retrouver

Nicolas Chaze  -  mer, 20/12/2017 - 07:00

Il est aujourd'hui plus que jamais indispensable de réapprendre à penser de façon créative, si l'on ne veut pas finir dans la case dans laquelle on souhaite nous enfermer.

Que ce soit dans le divertissement, la science, les arts ou encore l'informatique, nos sociétés valorisent considérablement la créativité, l'émergence d'idées ou de produits disruptifs et différenciants.

Mais alors que nous admirons tous l'idée du génie créateur, il n'est pas rare de constater que nos activités pros et persos, au quotidien, sont-elles souvent complètement dépourvues d'originalité, davantage dans l'exécution d'un savoir faire, de méthodes prêtes à être appliquées, plutôt que dans la recherche de solutions créatives.

A tel point que nous nous retrouvons souvent dans l'incapacité de faire ou d'agir différemment de ce à quoi nous nous sommes habitués, finissons par considérer que nous ne nommes pas des êtres créatifs, et préférons laisser cela à une petite minorité que l'on juge davantage touchée par la "grâce divine".

Alors que nous nous retrouvons tous plus que jamais face à des challenges inédits, comme le développement durable, la recherche du bien être collectif ou de l'épanouissement professionnel, domaines dans lesquels la créativité peut clairement nous aider à trouver des solutions nouvelles. Il est aujourd'hui plus que jamais indispensable de réapprendre à penser de façon créative, si l'on ne veut pas finir dans la case dans laquelle on souhaite nous enfermer.

Voici donc 4 choses qui ont ruiné votre capacité à créer et comment faire pour la récupérer:

Le mythe du génie créateur

Dans nos sociétés modernes on a pris l'habitude de réserver les activités créatives à une petite élite.

Si le but était initialement de maintenir les équilibres de classe, pouvoir décider pour le plus grand nombre, et pouvoir surtout compter sur une majorité corvéable qui serait affairée à la production de biens et services pour tous. Le fait est que l'on a laissé depuis se propager cette idée que le génie créatif serait réservé à une infime catégorie d'illuminés, de super doués, capables de voir le monde d'un regard créatif, artistique, quasiment divin. Alors qu'à l'inverse, le restant du "troupeau", dépourvu de "neurones créatifs" devrait lui se complaire à réaliser des tâches plus simples et pragmatiques.

Alors que les neurosciences nous prouvent bien l'inverse, Ralph Waldo Emerson, célèbre écrivain et poète américain nous révélait déjà à son époque que "dans le cerveau des génies on retrouve les pensées que nous avons pris l'habitude d'inhiber".

Ce que l'on considère des génies, des créatifs, des intellectuels, n'ont en effet pas de pensées bien différentes du commun des mortels (...)

Auteur de l'article original: 
Mickael Dias
Source: 
Huffington Post
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Dimanche, 17. Décembre 2017