Accueil > Santé Santé Royaume-Uni: Ils mettent au point un système doté d’électrodes pour détecter la douleur ressentie par les bébés

Nicolas Chaze  -  jeu, 11/05/2017 - 00:01

A terme, les chercheurs espèrent créer pour les pédiatres un outil fiable d’évaluation des souffrances des tout-petits.

Afin de tenter d’évaluer la douleur que peuvent ressentir les nouveau-nés, des chercheurs de l’université d’Oxford (Royaume-Uni) ont mis au point été testé un dispositif d’un nouveau genr

Composé d’électrodes fixées sur le crâne du nourrisson, il serait capable de capter et d’analyser les ondes du cerveau des tout-petits et se révéler ainsi très utile pour les parents comme pour le corps médical. Cette méthode estimée comme étant non-invasive a fait l’objet d’une étude publiée ce mercredi dans la revue Science Translational Medicine.

45 % des bébés souffriraient sans le montrer

Les spécialises ont étudié l’activité cérébrale de 72 nourrissons âgés de quelques semaines. Leur travail a montré que les ondes associées à la douleur s’affaiblissaient quand le nouveau-né subissait une prise de sang dans une zone du corps sous anesthésie.

Les chercheurs ont également noté que les relevés cérébraux confirmaient les réactions des bébés identifiées comme des manifestations de douleur, telles que les pleurs et les grimaces. A l’inverse, 45 % des sujets auraient souffert sans manifester de signe extérieur, d’après les relevés cérébraux.

A terme, les chercheurs espèrent créer pour les pédiatres un outil fiable d’évaluation de la douleur des bébés. La lecture des ondes cérébrales des nourrissons permettrait à terme une meilleure prise en charge de leur douleur, avec l’utilisation d’anesthésiants adaptés à leurs besoins.

 

Auteur de l'article original: 
Rédaction 20 Minutes
Source: 
20 Minutes & agences
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Samedi, 6. Mai 2017