Chez les adultes, le cerveau continue à grandir !

Nicolas Chaze  -  mer, 11/01/2017 - 07:00

D'après une nouvelle étude américaine, la zone du cerveau qui sert à reconnaître les lieux et les visages continuerait à croître à l'âge adulte... Une véritable découverte scientifique.!

Connaissez-vous le gyrus fusiforme ? Cette partie du cerveau , située dans la face inférieure du lobe temporal, sert notamment à reconnaître les visages et les lieux. Selon une nouvelle étude de la Stanford University School of Medicine (aux États-Unis), le gyrus fusiforme continue à grandir à l'âge adulte...

Une découverte qui a surpris les chercheurs : jusqu'à aujourd'hui, on pensait que la croissance des tissus cérébraux s'arrêtait à l'adolescence. Or, en observant les cerveaux de 47 personnes (22 enfants âgés de 5 à 12 ans et 25 adultes âgés de 22 à 28 ans), les scientifiques ont constaté que les adultes avaient en moyenne un gyrus fusiforme 12,6 % plus dense que celui des enfants.
1 % de croissance par jour durant les 90 premiers jours

« La vision neurologique classique est assez pessimiste : on développe une certaine masse cérébrale durant l'enfance et, ensuite, celle-ci ne fait que décliner. Or, nous avons observé le phénomène inverse, au moins pour le gyrus fusiforme » explique Jesse Gomez, principal auteur de ces travaux publiés dans la revue spécialisée Science. « Globalement, grâce aux techniques IRM, nous avons constaté que le cerveau des enfants ne ressemblait pas du tout à celui des adultes, ce qui vient contredire la théorie actuellement acceptée, selon laquelle tout serait figé à l'adolescence. »

La croissance du cerveau est encore mal connue : d'après une étude californienne publiée au mois d'août 2014 dans la revue scientifique Journal of the American Medical Association (JAMA), à l'âge de 3 mois, les cerveaux des bébés atteignent déjà la moitié de la taille du cerveau adulte... Cela correspond à un rythme de croissance de 1 % par jour durant les 90 premiers jours, puis 0,4 % par jour jusqu'à 3 mois. Incroyable mais vrai !

Auteur de l'article original: 
Apolline Henry
Source: 
Top Santé
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Lundi, 9. Janvier 2017