Hyperactivité : y a-t-il trop de diagnostics ? | Orthomalin

Hyperactivité : y a-t-il trop de diagnostics ?

Photo
Sylvie Desthieux  -  jeu, 07/11/2013 - 00:00

Selon un article publié dans le British Medical Journal, le nombre de patients traité pour hyperactivité a fortement augmenté ces 5 dernières années dans les pays européens. La faute à une définition élargie du trouble déficitaire de l'attention. Dans un article publié dans le très sérieux British Medical Journal et intitulé « Hyperactivité : fait-on plus de mal que de bien ? »,  des médecins nééerlandais alertent le milieu médical sur le nombre croissant d’enfants traités pour hyperactivité ou troubles déficitaires de l’attention (TDAH). (...).

Source : Top Santé (extrait)

Auteur de l'article original: 
Catherine Cordonnier