Les gestes à connaître pour sauver un enfant qui s’étouffe | Orthomalin

Les gestes à connaître pour sauver un enfant qui s’étouffe

Nicolas Chaze  -  lun, 28/05/2018 - 10:23

L’étouffement est la deuxième cause de mortalité accidentelle chez les enfants. Des gestes de premier secours simples permettent pourtant d’éjecter l’objet étranger des voies respiratoires.
La société Herta vient d’être condamnée à verser 150.000 euros à la famille Tran, dont la fille Mayline s'était étouffée en mangeant des Knacki Ball en 2012 alors qu'elle n'était âgée de que de trois ans. Malgré une récupération spectaculaire, la jeune fille est aujourd'hui paralysée à 50%.

L’étouffement est la première cause de mortalité chez les nourrissons de moins d’un an et la deuxième cause de mortalité chez les enfants de un à quatre ans, après la noyade, selon les dernières statistiques de l'INVS. En effet, contrairement aux adultes, le larynx des enfants est en forme d'entonnoir, ce qui leur permet d'avaler des objets et des aliments plus gros que leur trachée. Pourtant, de nombreux parents ne connaissent pas les gestes de premier secours à pratiquer en cas de suffocation.

En cas d’obstruction complète de ses voies respiratoires, l’enfant ne peut plus parler, ni pleurer, ni tousser. Dans ce cas, il faut rapidement lui donner des claques dans le dos, pour provoquer un mouvement de toux. Si après 5 coups l’objet n’a toujours pas été délogé, il faut immédiatement enchaîner avec la manœuvre de Heimlich. Elle consiste à appuyer sur le dessus du nombril, pour augmenter la pression dans les poumons et permettre l’expulsion du corps étranger (...)

Ndlr : plusieurs techniques sont présentées dans l'article lui-même

Auteur de l'article original: 
Emeline Gaube
Source: 
BFMTV
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Samedi, 26. Mai 2018