Parkinson, une maladie si méconnue

Nicolas Chaze  -  ven, 21/04/2017 - 00:01

A l’occasion de la Journée mondiale de la maladie de Parkinson, l’association France Parkinson dévoile les conclusions d’une enquête sur la perception de la pathologie par les Français. Résultat, la méconnaissance est quasi-totale et le regard largement déformé…

Sans surprise, la grande majorité des Français associe la maladie de Parkinson aux tremblements. Et c’est vrai qu’il s’agit là d’une manifestation évocatrice. Mais ce n’est pas la seule. Ainsi, beaucoup ignorent encore que les patients peuvent souffrir de troubles du sommeil, de la vue ou encore de l’odorat… qui touchent pourtant 80% des personnes atteintes de la maladie.

Une méconnaissance qui conduit à l’exclusion

A côté de ce manque flagrant d’informations, la perception de la situation des personnes touchées par la maladie semble totalement faussée. Ainsi, 51% des Français pensent que les malades sont mieux intégrés à la société qu’il y a 30 ans, 38% estiment que la situation n’a pas changé, et seulement 11% qu’elle s’est dégradée. « Une perception qui va totalement à l’encontre des remontées perçues via les comités locaux ou des groupes d’échanges », martèle France Parkinson. « La méconnaissance des Français et leur perception faussée de la maladie et des personnes touchées engendrent et renforcent les sentiments de stigmatisation et d’exclusion. »

Pour Didier Robiliard, président de l’association, « avec le doublement entre 2005 et 2030 du nombre de personnes atteintes de la maladie de Parkinson, l’enjeu sociétal est en passe de devenir le tout premier des enjeux portés par cette pathologie. Il faut aujourd’hui lutter contre les préjugés et la stigmatisation dont souffrent les patients, notamment dans le monde du travail ».

Et c’est là tout l’objectif de la Journée mondiale organisée ce 11 avril : changer de regard sur Parkinson. Tout au long du mois d’avril et début mai, les comités locaux de France Parkinson se mobilisent pour organiser 50 événements sur le terrain. Retrouvez ici la liste complète des manifestations.

A noter : la maladie de Parkinson touche plus de 200 000 personnes en France. Elle est caractérisée par la destruction d’une population bien spécifique de neurones : les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau, impliqués dans le contrôle des mouvements. Si des traitements existent pour améliorer la qualité de vie des patients, ils ne permettent pas d’arrêter l’évolution de la maladie.

Auteur de l'article original: 
France Parkinson, avril 2017 - Destination Santé
Source: 
France Parkinson, avril 2017
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Samedi, 15. Avril 2017