Rhume, toux, fièvre...Quels sont les médicaments à proscrire chez l’enfant ? | Orthomalin

Rhume, toux, fièvre...Quels sont les médicaments à proscrire chez l’enfant ?

Nicolas Chaze  -  ven, 23/02/2018 - 21:58

Dans son dernier numéro, la revue UFC-Que Choisir met en garde contre certains médicaments inutiles voire dangereux, et rappelle quelles sont les conduites à tenir.

Rhume, toux, diarrhée, reflux...Face à ces maux fréquents dans l’enfance, les parents sont tentés d’avoir systématiquement recours à un arsenal thérapeutique pour soulager leur petit malade. Mais comme le rappelle l’association de consommateurs UFC-Que Choisir dans son numéro du mois de mars, «administrer un médicament à un enfant n’est pas un geste anodin», d’autant que «trop de médicaments donnés pour traiter des maux bénins de l’enfance exposent à des effets indésirables graves». Le mensuel dresse donc la liste des médicaments à éviter et délivre des conseils sur la conduite à tenir.

Contre le rhume, rien ne vaut le sérum physiologique
Le rhume est une inflammation des muqueuses nasales, généralement sans gravité et causée par un virus. Il guérit spontanément en une semaine environ. Ce trouble très fréquent ne nécessite pas à lui seul une visite médicale quand l’enfant est en bonne santé par ailleurs.

Actuellement, il n’existe pas de remède miracle permettant de réduire la durée d’un rhume. Le mensuel souligne d’ailleurs que les sprays antiseptiques sont déconseillés car ils «ne font pas mieux que les solutions à base d’eau salée mais peuvent provoquer irritations et allergies». Quant aux sprays décongestionnant pour le nez, ils sont contre-indiqués aux moins de 15 ans en raison de leur effet vasoconstricteur. Enfin, les suppositoires combinant un antiallergique et du paracétamol ainsi que les inhalations à base d’huiles essentielles ne sont pas non plus recommandés.

Quelques gestes de bon sens permettent de limiter les symptômes: donner à boire à l’enfant, le faire se moucher pour évacuer régulièrement les sécrétions et éviter de l’exposer à la fumée de cigarette. Selon UFC-Que Choisir, le sérum physiologique en dosette et l’eau salée en spray sont les seuls produits utiles pour dégager les voies nasales. Toutefois, les solutions en spray sont à proscrire chez les nourrissons en raison du risque de fausse route.

» LIRE AUSSI - Comment lutter, sans risques, contre un rhume?

Toux: mieux vaut se passer des sirops
De même que le rhume, la toux est un trouble généralement viral, qui guérit spontanément en quelques jours. (...)

Auteur de l'article original: 
Cécile Thibert
Source: 
Le Figaro.fr
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Vendredi, 23. Février 2018