Signez la pétition ! - Non au contrôle excessif des professions libérales et indépendantes ! Oui à l’égalité des contribuables !

Nicolas Chaze  -  mar, 20/12/2016 - 07:00

Payer plus pour être contrôlés plus et désormais sans possibilité de recours, voilà le sort que réserve le Gouvernement aux professions libérales et indépendantes en 2017. Pour ces professions le harcèlement fiscal va devenir la règle.
La réforme des missions des associations et centres de gestions agréés (AGA/CGA) portée par le Gouvernement instaure un système parallèle et privé de contrôle fiscal pour les professions libérales et indépendantes. Ces dernières seront non seulement davantage contrôlées, mais elles seront en plus privées des droits élémentaires de contestation dont disposent tous les contribuables.
Aujourd’hui la réforme concerne les professions libérales et indépendantes.
Et demain, qui d’autre ?

Auteur de l'article original: 
UNAPL
Source: 
http://harcelementfiscal.fr/
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Lundi, 19. Décembre 2016