Syndrome de Down : la lettre d'une maman au médecin qui lui suggérait d'avorter

Nicolas Chaze  -  mar, 14/06/2016 - 13:42

En Floride, la maman d'une petite fille de 15 mois atteinte du Syndrome de Down, a publié une lettre à l'attention du médecin qui lui avait suggéré d'avorter. En quelques jours, cette lettre est devenue virale.

Courtney Baker est maman de deux "grandes" filles de 14 et 11 ans. Mais elle est aussi maman d'une petite fille de 15 mois, Emersyn Faith, atteinte du syndrome de Down (ou trisomie 21).

Lorsque les tests de dépistage ont montré que son bébé était atteint de trisomie 21, Courtney a été encouragée par son médecin à mettre un terme à sa grossesse. "Je lui ai alors dit le nom de mon futur bébé et il m'a demandé à nouveau si j'avais compris combien la vie avec un enfant atteint du syndrome de Down diminuerait ma qualité de vie. Et il m'a redemandé de reconsidérer ma décision de poursuivre ma grossesse".

Elle nous donne les plus grands sourires et les baisers les plus doux

Courtney et son mari ont fait fi des conseils du médecin et 15 mois après la naissance d'Emersyn, la maman vient de publier sur sa page Facebook  la lettre très émouvante qu'elle a écrite à son obstétricien. "Parce que, vous voyez, Emersyn a non seulement ajouté à notre qualité de vie, mais elle nous a donné un but et une joie qui sont impossibles à exprimer. Elle nous a donné les plus grands sourires, les rires les plus forts et les baisers les plus doux que nous ayons jamais connus. Elle nous a ouvert les yeux sur la vraie beauté et de l'amour pur" lui écrit-elle.

Rassurer toutes les futures mamans qui ont peur de la trisomie 21

En quelques heures, la lettre est devenue virale et les principales chaînes de télévision américaines en ont fait l'une de leurs informations du jour. Objectif atteint pour Courtney dont la seule intention, en partageant son histoire, est de rassurer toutes les futures mamans qui apprendront que leur bébé est atteint du syndrome de Down.

 

Auteur de l'article original: 
Catherine Cordonnier
Source: 
Top Santé
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Samedi, 11. Juin 2016