Travailler jusqu’à 80 ans, c’est désormais possible pour les fonctionnaires japonais | Orthomalin

Travailler jusqu’à 80 ans, c’est désormais possible pour les fonctionnaires japonais

Nicolas Chaze  -  lun, 19/02/2018 - 10:51

Au Japon, plus d’un quart de la population a plus de 65 ans. Avec un système de retraite en crise, le gouvernement souhaite maintenir les seniors au travail.

Au Japon, le gouvernement vient d’annoncer que l’âge limite de la retraite pour les fonctionnaires sera désormais repoussé de 70 à 80 ans. Cette mesure ne s’appliquera dans un premier temps qu’à ceux qui le souhaitent. L’objectif est de pallier la pénurie de main-d’œuvre car il n’y a pas assez de jeunes pour remplacer les seniors. En raison d’une faible natalité notamment, il y a peu de demandeurs d’emploi et le taux de chômage y est très faible, avoisinant les 2,8%.

Un retraité sur cinq est déjà actif
Plus d’un quart des Japonais ont plus de 65 ans et "le nombre de personnes âgées augmente chaque jour." affirme Yoshiyuki Sankai, le PDG de Cyberdyne. De fait, maintenir les seniors au travail permettra au gouvernement de retarder le versement des retraites car le système est au bord de l’explosion. 

Cependant, les seniors japonais travaillent déjà beaucoup. Un retraité sur cinq est actif, à l’image de Teruo Sugiura : "Il n’y pas d'intérêt à rester à la maison pour se tourner les pouces. Au moins, je suis content de travailler ici et j’aime bien l’entreprise." D'autres, n'ont pas le choix. 19% d’entre-eux vivent en effet sous le seuil de pauvreté.

D’ici 2065, selon le National Institute of Population and Security Research, le Japon devrait perdre 39 millions d’habitants, soit près de 30% de sa population actuelle.

Auteur de l'article original: 
France Télévision Brut
Source: 
FranceinfoTV
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Vendredi, 16. Février 2018