Travailler trop augmente fortement les risques d'AVC | Orthomalin

Travailler trop augmente fortement les risques d'AVC

Nicolas Chaze  -  lun, 24/08/2015 - 10:22

C'est ce que révèle une enquête menée par des chercheurs britanniques. Au-delà de 55 heures de travail par semaine, le risque progresserait de 33%.

Les horaires de travail à rallonge augmentent le risque de faire une crise cardiaque, et surtout un accident vasculaire cérébral. Il s'agit d'un vaisseau sanguin du cerveau qui éclate, ou qui se bouche.

8,7% des salariés

Ces affirmations sont la conclusion d'une vaste étude publiée par la revue médicale The Lancet. Lorsqu'on travaille entre 35 et 40 heures par semaine, le risque d'AVC est de 4,5/1 000. Mais si l'on travaille plus, il augmente très rapidement. 10% jusqu'à 48 heures, 27% jusqu'à 54 heures et 33% de risques supplémentaires au-delà de 55 heures. En 2008, Christian Streiff, ancien patron de PSA Peugeot-Citroën, a été victime d'un AVC. Il s'était confié sur cette épreuve à France 2 en 2013.

Travailler beaucoup augmente le stress, qui lui-même fait croître à son tour certains facteurs de risques d'AVC. En France, 8,7% des salariés travaillent plus de 50 heures par semaine.

Auteur de l'article original: 
Rédaction
Source: 
France TV info
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Lundi, 24. Août 2015