Une nouvelle méthode non invasive pour dépister la maladie d'Alzheimer dans la rétine

Nicolas Chaze  -  lun, 27/08/2018 - 11:18

Une nouvelle technique non invasive, basée sur le seul recours à une technique d'imagerie - l'angio-OCT - pourrait permettre un diagnostic précoce et rapide de la maladie d'Alzheimer.

Détecter la maladie d'Alzheimer avant ses premiers symptômes neurologiques... grâce à un simple examen des yeux. Les chercheurs pensent en effet que les plaques amyloïdes (les agrégats de protéines cérébrales que l'on retrouve dans le cerveau des malades d'Alzheimer) commencent par apparaître dans la rétine (composée de cellules photoréceptrices et de neurones) avant de coloniser le cerveau. Une piste qu'explorait avec succès, déjà en 2017, une étude du Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles (États-Unis). Le principe consistait alors à administrer de la curcumine, substance fluorochrome se liant avec les plaques de protéines bêta-amyloïdes. De quoi révéler leur présence par des points de fluorescence par un simple examen du fond de l'œil.

Mais une nouvelle étude, publiée dans le Journal of American Medecine Association (JAMA) Ophtalmology, vient proposer une nouvelle technique, également non invasive, pour détecter ces plaques amyloïdes dans la rétine. Mais selon une approche plus simple, puisqu'elle ne requiert d'administrer aucun produit particulier au patient avant l'examen ! (...)

Auteur de l'article original: 
Sarah Sermondadaz
Source: 
Sciences et Avenir
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Lundi, 27. Août 2018