Ethnologie française 2018, n° 3 Vieillir en Europe. Etre famille et État

Nicolas Chaze  -  mer, 11/07/2018 - 07:00

Auteur(s): 
Collectif

L'augmentation de la part des personnes âgées est l'un des phénomènes démographiques les plus importants au sein des sociétés européennes contemporaines. Elle a de profondes répercussions sur nos existences quotidiennes et notre environnement social : l’allongement de la vie modifie les expériences de la vieillesse, transforme la relation entre les générations et conduit à des ajustements des politiques publiques nationales. Nourri d’études de terrain réalisées dans différents pays européens, ce dossier questionne l’évolution de la perception du vieillissement au sein des familles, les nouvelles formes de solidarité intergénérationnelles qui en découlent et les transformations des politiques publiques. Des perspectives qu’ouvre le fait de vieillir en bonne santé. Les difficultés liées à la vulnérabilité, au déclin des corps et des esprits, en passant par les diverses façons – de la famille à l’État – de prendre soin des personnes en fin de vie, ou encore les renégociations des places et des rôles que vieillir entraîne au sein des familles sont quelques-uns des thèmes abordés dans les articles rassemblés ici. Mieux connaître les nouvelles formes du vieillissement dans nos sociétés et leurs implications dans les vies des individus, des couples, des familles élargies, est indispensable pour en cerner les enjeux sociaux, économiques et politiques.

Type: 
Livre
Editeur: 
PUF