Etude des troubles de la communication verbale chez des sujets atteints de schizophrénie | Orthomalin

Etude des troubles de la communication verbale chez des sujets atteints de schizophrénie

Photo
Charlotte BERQUIN  -  lun, 04/11/2013 - 14:59

Catégorie: 
Langage oral
Année de validation du mémoire: 
2 010
Nom de l'école (et ville): 
Ecole d'orthophonie de Montpellier (France)
Description: 
Forme archétypique de la psychose, la schizophrénie interroge la nature de la représentation mentale et du langage, comme celle du lien avec autrui et du rapport au monde. Cette étude a permis l’évaluation des troubles de la communication verbale de quinze patients atteints de schizophrénie. Ces évaluations, réalisées à l’aide du Protocole MEC, ont montré que les atteintes communicationnelles de ces patients présentaient de nombreux points de convergence avec celles des patients atteints d’une lésion cérébrale droite : au niveau prosodique, lexico-sémantique, discursif et pragmatique. D’autre part, cette étude a montré que ces troubles avaient un impact fonctionnel important, en réduisant nettement l’autonomie et l’adaptation sociale des sujets. Différents troubles cognitifs associés ont enfin été mis en évidence, suggérant ainsi des hypothèses explicatives permettant d’orienter la prise en charge. Si l’intervention orthophonique à visée rééducative est encore peu développée en psychiatrie, cette étude tend à démontrer l’intérêt, au sein du programme de réhabilitation psychosociale, d’une prise en charge spécifique, à visée pragmatique et adaptative, des troubles de la communication de ces patients, permettant de développer à la fois leur autonomie et leur insertion sociale, et améliorant ainsi leur vie quotidienne.
Coordonnées du/des auteur(s):