Evaluation de l'efficacité d'un matériel de rééducation chez des patients présentant des troubles de la compréhension écrite. | Orthomalin

Evaluation de l'efficacité d'un matériel de rééducation chez des patients présentant des troubles de la compréhension écrite.

Photo
Emeline Berge, Faustine Fily  -  jeu, 12/09/2013 - 00:00

Catégorie: 
Langage écrit
Année de validation du mémoire: 
2 013
Nom de l'école (et ville): 
Ecole d'orhtophonie de Nancy (France)
Description: 
Les recherches en orthophonie restent peu nombreuses concernant l’évaluation de l’efficacité des pratiques. En dépit des difficultés que ne manquera pas de soulever l’évaluation, les objectifs de cette étude seront de tester les effets de l’utilisation d’un nouveau matériel (Réflex’Lecture 3) sur la compréhension de récits des patients présentant des troubles de la compréhension. Ce matériel permet de travailler les compétences sous-jacentes à la compréhension écrite de récits, et plus particulièrement la réalisation d’inférences, les capacités de synthèse et la mobilité de pensée. Notre population est composée de 43 patients, scolarisés entre le CM1 et la 4ème, suivis en orthophonie et présentant des troubles de la compréhension écrite, toutes pathologies confondues. Cet échantillon sera divisé en deux : un échantillon témoin suivra une rééducation sans utiliser le classeur Reflex’Lecture 3, alors que l’autre échantillon l’utilisera pendant une durée de 5 mois. Trois épreuves issues de bilans testant les aptitudes à la compréhension de récits seront réalisés à cinq mois d’intervalle, afin d’analyser et comparer les difficultés et compétences des patients avant et après l’utilisation du matériel. Les épreuves sont tirées soit du test de la Forme Noire (pour les enfants du CM1 à la 6ème), soit du test Emilie (pour les adolescents de la 5ème à la 3ème). L’objectif de ce protocole est double. D’une part, nous évaluons l’efficacité d’un nouveau matériel de rééducation de la compréhension écrite quelles que soient les pathologies, et malgré la multiplicité des variables. D’autre part, nous observons si l’entraînement d’une ou plusieurs capacités sous-jacentes faibles améliore les performances en compréhension écrite de récits. Les résultats au niveau qualitatif et quantitatif issus de notre expérimentation nous permettent d’affirmer l’efficacité du matériel de rééducation Réflex’Lecture 3 sur la compréhension écrite de récits, toutes pathologies confondues.
Coordonnées du/des auteur(s):