Influence de la musicothérapie réceptive sur la compréhension syntaxique dans les aphasies vasculaires | Orthomalin

Influence de la musicothérapie réceptive sur la compréhension syntaxique dans les aphasies vasculaires

Photo
Julie AUDRIN, Myriam FATTAL  -  mar, 28/08/2012 - 00:00

Catégorie: 
Autre
Année de validation du mémoire: 
2 012
Nom de l'école (et ville): 
Ecole d'orthophonie de Montpellier
Description: 
Musique et langage sont des systèmes comparables dans leur organisation. De récentes études ont notamment montré des similitudes entre les traitements syntaxiques de ces deux domaines. La pratique musicale, ou musicothérapie active, est aujourd’hui reconnue et utilisée dans la rééducation langagière contrairement aux techniques de musicothérapie réceptive, ou écoute musicale. Ce mémoire a donc pour objectif de montrer l’intérêt et la faisabilité d’études concernant l’influence immédiate de la musicothérapie réceptive sur un domaine spécifique du langage : la compréhension orale syntaxique. A l’aide du Token Test et d’un sub-test de la BDAE, deux évaluations ont été réalisées à 24h d’intervalle pour chaque patient dont l’une précédée d’une séance de musicothérapie. Dix patients victimes d’un AVCi sylvien gauche ont montré des performances améliorées après la séance de musicothérapie réceptive. L’écoute musicale stimulerait donc les processus impliqués dans la compréhension syntaxique du langage oral. D’autres études seront nécessaires pour pouvoir affirmer que ce sont bien les compétences syntaxiques qui sont améliorées et non pas des compétences transversales telles la mémoire de travail ou l’attention. Ces résultats devront être confirmés à plus long terme avec un échantillon plus important et des évaluations complémentaires. Ainsi la musicothérapie réceptive pourrait être envisagée à l’avenir comme complément d’une rééducation orthophonique.
Coordonnées du/des auteur(s):