Alzheimer : l'ail cru, le nouveau remède miracle ?

Nicolas Chaze  -  jeu, 11/04/2019 - 19:00

Fatal à Dracula, salvateur pour tous les autres ? Selon une étude des chercheurs de l'université de Louisville, relayée par RTL, l'ail cru pourrait bien représenter une excellente méthode pour préserver la mémoire. La plante potagère aurait en effet la vertu de favoriser la croissance de bonnes bactéries dans la flore intestinale et ainsi de lutter contre Alzheimer.

Le ventre, on le sait, possède des capacités souvent méconnues. Cette vérité était déjà mise en évidence en 2016 à travers l'ouvrage Le Charme discret de l'intestin. Concrètement, c'est le microbiote, la flore intestinale, qui est ici à mettre en avant. On y trouve en effet 200 millions de neurones qui sont connectés à notre cerveau grâce au nerf vague. Oui, mais voilà. Avec l'âge, le microbiote se détériore, il devient moins diversifié et moins abondant. Une situation qui a des conséquences claires sur les facultés cognitives.

MENU Le Point Santé Santé

Politique  International  Économie  Tech & Net  Culture  Débats  Sciences  Santé  Sports  Lifestyle  Afrique  Vidéos  Abonnés

Actualité  Santé
Alzheimer : l'ail cru, le nouveau remède miracle ?
VIDÉO. Une étude met en avant ses effets positifs sur le développement de la flore intestinale et la stimulation de la mémoire, explique RTL. Par LePoint.fr
Modifié le 11/04/2019 à 09:17 - Publié le 10/04/2019 à 21:00 | Le Point.fr
Ajouter aux favoris Commenter Envoyer par email

PROFITEZ DE VOTRE ABONNEMENT À 1€ LE 1ER MOIS !
Fatal à Dracula, salvateur pour tous les autres ? Selon une étude des chercheurs de l'université de Louisville, relayée par RTL, l'ail cru pourrait bien représenter une excellente méthode pour préserver la mémoire. La plante potagère aurait en effet la vertu de favoriser la croissance de bonnes bactéries dans la flore intestinale et ainsi de lutter contre Alzheimer.
PUBLICITÉ

inRead invented by Teads

Le ventre, on le sait, possède des capacités souvent méconnues. Cette vérité était déjà mise en évidence en 2016 à travers l'ouvrage Le Charme discret de l'intestin. Concrètement, c'est le microbiote, la flore intestinale, qui est ici à mettre en avant. On y trouve en effet 200 millions de neurones qui sont connectés à notre cerveau grâce au nerf vague. Oui, mais voilà. Avec l'âge, le microbiote se détériore, il devient moins diversifié et moins abondant. Une situation qui a des conséquences claires sur les facultés cognitives.

Lire aussi Maladie d'Alzheimer : de la nécessité de changer de regard

Les effets inattendus de l'ail
Or, l'étude menée par les chercheurs sur des souris permet de voir que des souris âgées nourries en partie à base d'ail cru avaient une flore intestinale de meilleure qualité. Cela permettait aussi d'améliorer leur mémoire à court et long terme.(...)

Auteur de l'article original: 
Le Point
Source: 
Le Point
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Jeudi, 11. Avril 2019