Cancers pédiatriques : un programme unique au monde officiellement lancé | Orthomalin

Cancers pédiatriques : un programme unique au monde officiellement lancé

Nicolas Chaze  -  mer, 22/06/2016 - 07:00

Grâce au programme AcSé-ESMART, l’Institut national du Cancer (INCa) vise à doubler en deux ans le nombre de médicaments proposés aux enfants et adolescents atteints de cancers. Un projet unique au monde.

Les cancers pédiatriques sont des cancers rares… mais ils représentent la première cause de décès par maladie chez les enfants. Chaque année en France, 1 700 nouveaux cas sont diagnostiqués chez les enfants et 800 chez les adolescents.

ESMART fait partie du programme AcSé de l’INCa. Pionnier et unique au monde, il vise à faciliter l’Accès curisé aux thérapies ciblées innovantes.  Troisième essai du programme, c’est le premier entièrement dédié aux cancers pédiatriques. Concrètement, l’objectif consiste à à accélérer l’accès à l’innovation thérapeutique pour les enfants et les adolescents. Au total, dix molécules innovantes seront testées (thérapies ciblées, immunothérapies, seules ou en association) au sein des 6 centres pédiatriques labellisés par l’INCa.

Contre l’échec thérapeutique

Son ambition est de doubler en deux ans le nombre de nouveaux médicaments proposés aux enfants en fonction des caractéristiques moléculaires de leur tumeur. L’essai inclura 260 jeunes patients.

Pour le Pr Gilles Vassal, Directeur de la Recherche Clinique de Gustave Roussy, « l’enjeu est d’accélérer l’accès aux innovations pour les enfants et les adolescents en échec thérapeutique d’un cancer ou d’une leucémie. Grâce au Plan Cancer qui en a fait une priorité et au soutien des associations et organismes caritatifs, la France est leader en Europe ».

Le programme AcSé-ESMART est financé par l’INCa, l’association Imagine for Margo et promu par Gustave Roussy. Notons que les laboratoires Astra Zeneca, Novartis et BMS mettront à disposition et distribueront les molécules gratuitement à ces établissements pédiatriques.

Auteur de l'article original: 
Vincent Roche pour Destination Santé
Source: 
INCa, 15 juin 2016
Date de publication (dans la source mentionnée): 
Lundi, 20. Juin 2016